À Paris, les demandes de régularisation des travailleurs sans papiers jetées aux oubliettes par la préfecture

Confrontée à un manque d’agents, la préfecture de police de Paris privilégie le traitement des dossiers en cours aux dépens des nouveaux. Une situation que pourrait aggraver le renforcement de la sécurité autour des jeux Olympiques.

À Paris, les demandes de régularisation des travailleurs sans papiers jetées aux oubliettes par la préfecture
   humanite.fr
Confrontée à un manque d’agents, la préfecture de police de Paris privilégie le traitement des dossiers en cours aux dépens des nouveaux. Une situation que pourrait aggraver le renforcement de la sécurité autour des jeux Olympiques.