Au Mali, les figures politiques réagissent à la création de la Confédération des États du Sahel

La Confédération Alliance des États du Sahel a été officiellement lancée samedi 6 juillet. Réunis en sommet, les présidents de transition du Mali, le colonel Assimi Goïta, du Burkina Faso, le Capitaine Ibrahim Traoré, et du CNSP au pouvoir au Niger, le Général Abdourahamane Tiani, ont signé le traité portant création de cette confédération. Elle doit renforcer encore davantage les liens entre les trois pays du Sahel central. Quatre jours plus tard, il n'y a toujours eu aucune réaction officielle au Mali, mais certains expriment des avis différents.

Au Mali, les figures politiques réagissent à la création de la Confédération des États du Sahel
   www.rfi.fr
La Confédération Alliance des États du Sahel a été officiellement lancée samedi 6 juillet. Réunis en sommet, les présidents de transition du Mali, le colonel Assimi Goïta, du Burkina Faso, le Capitaine Ibrahim Traoré, et du CNSP au pouvoir au Niger, le Général Abdourahamane Tiani, ont signé le traité portant création de cette confédération. Elle doit renforcer encore davantage les liens entre les trois pays du Sahel central. Quatre jours plus tard, il n'y a toujours eu aucune réaction officielle au Mali, mais certains expriment des avis différents.