Droit de grève : Une réforme qui peine à voir le bout du tunnel !

Depuis la signature du dernier accord social en avril dernier, le gouvernement, les syndicats et le patronat multiplient les réunions en vue de parvenir à un compromis sur la réforme du droit de grève, avant la fin de la session parlementaire du printemps. Mais il n’en fut rien, le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a annoncé, mardi à la Chambre des Conseillers, un nouveau round du dialogue social en septembre prochain. Si les patrons d’entreprises s’attendent à de grandes reconfigurations des lois liées à la gestion des grévistes, les syndicats se montrent intransigeants sur la question des libertés syndicales. Détails.  Trouvez l'intégralité de l'article dans notre édition du Jeudi 11 Juillet 2024, disponible en kiosque.

Droit de grève : Une réforme qui peine à voir le bout du tunnel !
   lopinion.ma
Depuis la signature du dernier accord social en avril dernier, le gouvernement, les syndicats et le patronat multiplient les réunions en vue de parvenir à un compromis sur la réforme du droit de grève, avant la fin de la session parlementaire du printemps. Mais il n’en fut rien, le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a annoncé, mardi à la Chambre des Conseillers, un nouveau round du dialogue social en septembre prochain. Si les patrons d’entreprises s’attendent à de grandes reconfigurations des lois liées à la gestion des grévistes, les syndicats se montrent intransigeants sur la question des libertés syndicales. Détails.  Trouvez l'intégralité de l'article dans notre édition du Jeudi 11 Juillet 2024, disponible en kiosque.