En Afrique de l’Ouest, fêter la Tabaski avec faste se révèle parfois un casse-tête financier

L'Aïd el-Kebir, la plus grande fête de l'islam, sera célébrée ces 16 et 17 juin 2024 dans les pays musulmans et partout dans le monde. Appelée Tabaski en Afrique de l’Ouest et notamment au Mali, au Sénégal ou en Guinée où plus de 85% de la population est musulmane, cette fête est habituellement célébrée dans le faste. Mais, comme souvent à cette occasion, les revenus sont en baisse et les dépenses pour célébrer la Tabaski pèsent sur les ménages. Explications.

En Afrique de l’Ouest, fêter la Tabaski avec faste se révèle parfois un casse-tête financier
   www.rfi.fr
L'Aïd el-Kebir, la plus grande fête de l'islam, sera célébrée ces 16 et 17 juin 2024 dans les pays musulmans et partout dans le monde. Appelée Tabaski en Afrique de l’Ouest et notamment au Mali, au Sénégal ou en Guinée où plus de 85% de la population est musulmane, cette fête est habituellement célébrée dans le faste. Mais, comme souvent à cette occasion, les revenus sont en baisse et les dépenses pour célébrer la Tabaski pèsent sur les ménages. Explications.