En Corée du Sud, un geste a priori anodin relance la guerre des sexes

Une publicité de Renault, sur laquelle apparaît une jeune femme faisant un geste de la main supposément misandre, a relancé la guerre des sexes en Corée du Sud. Quand certains y voient un geste d’hostilité à l’égard des hommes, d’autres dénoncent un monde du travail qui reste très défavorable aux femmes.

En Corée du Sud, un geste a priori anodin relance la guerre des sexes
   courrierinternational.com
Une publicité de Renault, sur laquelle apparaît une jeune femme faisant un geste de la main supposément misandre, a relancé la guerre des sexes en Corée du Sud. Quand certains y voient un geste d’hostilité à l’égard des hommes, d’autres dénoncent un monde du travail qui reste très défavorable aux femmes.