En pleine tourmente, Joe Biden séduit les maires démocrates: “Il est prêt à affronter Trump et à le battre”

Depuis son débat raté contre Donald Trump, Joe Biden est vivement critiqué et appelé par plusieurs membres de son propre camp à abandonner la course à la présidentielle américaine. Mais le 46e président des États-Unis n’entend pas lâcher l’affaire et redouble d’efforts pour convaincre les siens qu’il est l’homme de la situation. Il a notamment […]

En pleine tourmente, Joe Biden séduit les maires démocrates: “Il est prêt à affronter Trump et à le battre”
   maliweb.net
Depuis son débat raté contre Donald Trump, Joe Biden est vivement critiqué et appelé par plusieurs membres de son propre camp à abandonner la course à la présidentielle américaine. Mais le 46e président des États-Unis n’entend pas lâcher l’affaire et redouble d’efforts pour convaincre les siens qu’il est l’homme de la situation. Il a notamment séduit plusieurs dizaines de maires démocrates, mardi. “Il est prêt à affronter Trump et à le battre”, a lancé l’édile de Chicago. Joe Biden s’est entretenu avec près de 200 maires démocrates lors d’une visio-conférence, mardi. Le président américain y a exposé ses projets pour un éventuel second mandat. Au cours de cette conversation, il a également abordé les critiques virulentes auxquelles il a été confronté ces dernières semaines et a admis une nouvelle fois qu’il avait bâclé son débat face à Donald Trump. “Il a promis de faire plus d’efforts. Il était encourageant”, a déclaré le maire de San Diego, Todd Gloria. Ce dernier n’est pas le seul à penser que le candidat démocrate à sa réélection a laissé une bonne impression lors de cet entretien. D’autres maires, dont celui de New York Eric Adams, ont aussi indiqué que le démocrate de 81 ans pouvait continuer à compter sur leur soutien. Selon Brandon Johnson, le maire de Chicago, Joe Biden est “prêt à affronter Trump ET à le vaincre”. Pour sa part, le maire de Sacramento, Darrell Steinberg, a confié que le président américain “respirait la force et l’énergie” lors de l’entretien. “Il était très détendu et est apparu très fort”, a ajouté M. Steinberg. Source: https://www.7sur7.be/