FIDADOC : Projection de 3 films marocains au programme

«La mère de tous les mensonges», «Scènes de salé» et «Better» Un panorama de trois films marocains, qui connaissent depuis plusieurs mois une très belle carrière en festival et dans les salles, seront en projection dans le cadre de la 15ème édition du Festival international du film documentaire d’Agadir (FIDADOC). Il s’agit de «La mère […]

FIDADOC : Projection de 3 films marocains au programme
   aujourdhui.ma
«La mère de tous les mensonges», «Scènes de salé» et «Better» Un panorama de trois films marocains, qui connaissent depuis plusieurs mois une très belle carrière en festival et dans les salles, seront en projection dans le cadre de la 15ème édition du Festival international du film documentaire d’Agadir (FIDADOC). Il s’agit de «La mère de tous les mensonges» d’Asmae El Moudir, «Scènes de salé» d’Imrane Rahani et «Better» de Kamal Ourahou, qui seront projetés sur grand écran lors de cette première manifestation cinématographique marocaine consacrée au documentaire de création. « La mère de tous les mensonges » est l’histoire d’un tissu de mensonges familiaux et d’une jeune femme à la recherche de la vérité. À travers sa propre voix, Asmae, fille et cinéaste, oscille entre histoire nationale et histoire personnelle. «Scènes de Salé» d’Imrane Rahani raconte l’histoire d’un groupe de jeunes cinéastes optimistes qui déambule dans la ville de Salé, provoquant rencontres et échanges avec des habitants de la ville. Ces derniers évoquent leur vie et leurs expériences personnelles, abordant les thèmes de l’art, du travail, de la souffrance et de l’état présent du pays. «Better» de Kamal Ourahou braque les projecteurs sur l’histoire de Nassim Lachhab, devenu le premier skateur professionnel africain au monde, après avoir filmé les toutes premières vidéos de skateboard à Rabat. Après 12 ans, ce dernier revient sur son ascension sur la scène skate internationale, en parallèle de son parcours d’émigré. Organisé à l’initiative de l’Association de culture et d’éducation par l’audiovisuel, le Fidadoc, qui se poursuit jusqu’au 12 juin dans la perle du Souss, est l’opportunité pour les cinéphiles gadiris et tous les passionnés du cinéma du réel au Maroc de découvrir sur grand écran le meilleur du cinéma documentaire international, à travers une vingtaine de films de la sélection officielle, en présence de leurs auteurs et de trois invitées exceptionnelles.