Mayara : "Le Forum parlementaire économique de Marrakech pour la région euro-méditerranéenne et du Golfe, un cadre favorisant l'action commune"

Le Forum parlementaire économique de Marrakech pour la région euro-méditerranéenne et du Golfe constitue un cadre parlementaire favorisant la coopération, le dialogue et l'action commune au sein de deux régions d'une grande importance stratégique, a affirmé, jeudi à Marrakech, le président de l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée (APM), président de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara. Compte tenu de leur situation géographique et des ressources humaines et matérielles dont elles disposent, ces deux régions sont placées au centre des débats visant à restaurer l'équilibre économique au niveau international, a souligné M. Mayara qui s'exprimait à la séance inaugurale de ce Forum de haut niveau initié par la Chambre des conseillers et l’APM. Le Maroc, a-t-il soutenu, en tant que membre actif dans les régions de la Méditerranée et du Golfe, ne cesse, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et avec l'adhésion de l'ensemble des institution

Mayara : "Le Forum parlementaire économique de Marrakech pour la région euro-méditerranéenne et du Golfe, un cadre favorisant l'action commune"
   lopinion.ma
Le Forum parlementaire économique de Marrakech pour la région euro-méditerranéenne et du Golfe constitue un cadre parlementaire favorisant la coopération, le dialogue et l'action commune au sein de deux régions d'une grande importance stratégique, a affirmé, jeudi à Marrakech, le président de l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée (APM), président de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara. Compte tenu de leur situation géographique et des ressources humaines et matérielles dont elles disposent, ces deux régions sont placées au centre des débats visant à restaurer l'équilibre économique au niveau international, a souligné M. Mayara qui s'exprimait à la séance inaugurale de ce Forum de haut niveau initié par la Chambre des conseillers et l’APM. Le Maroc, a-t-il soutenu, en tant que membre actif dans les régions de la Méditerranée et du Golfe, ne cesse, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et avec l'adhésion de l'ensemble des institutions, à leur tête le parlement, de fournir d'énormes efforts à même d'apporter des solutions innovantes et appropriées répondant aux défis en matière de transition énergétique et de promotion des énergies renouvelables, lesquels efforts sont hautement salués par les différents partenaires ainsi que par diverses organisations internationales. Rappelant que le Maroc est considéré comme pionnier en matière d'investissement dans des solutions durables, M. Mayara a mis l'accent sur la situation stratégique du Royaume et les atouts qui lui ont permis de se hisser au rang des leaders dans le domaine du financement et de développement de projets liés notamment aux énergies renouvelables, à l'efficacité énergétique et à l'hydrogène vert et ce, dans le cadre de sa stratégie ambitieuse visant à converger vers la neutralité carbone. Le but, a-t-il dit, est de se doter d'un secteur d'énergies renouvelables plus attractif pour les investissements privés, et de mettre en place un cadre législatif, réglementaire et institutionnel approprié, faisant remarquer, dans ce sens, le rôle que joue la Chambre des conseillers en la matière et qui est en parfaite harmonie avec sa composition et les pouvoirs qui lui sont conférés dans le domaine législatif et celui de l’évaluation des politiques publiques. Il a, de même, fait savoir qu'en plus des défis relevés liés à la mise en place de politiques publiques nationales efficaces et efficientes, le Maroc œuvre à lancer des initiatives visant à atteindre des objectifs communs en matière de développement inclusif en cohésion avec son environnement multidimensionnel, africain en particulier. Il a, à cet égard, évoqué l'Initiative atlantique lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour favoriser l'accès des États du Sahel à l'Océan Atlantique, et qui constitue un cadre "unique" pour une coopération africaine "multidimensionnelle". Le président de la deuxième Chambre a, en outre, mis en avant les efforts déployés avec les différents partenaires au nord de la Méditerranée ainsi que les pays membres du Conseil de coopération du Golfe, avec lesquels le Royaume établit des partenariats exemplaires, fondés sur la coopération dans divers domaines d'intérêt commun. Organisé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Forum parlementaire économique de Marrakech pour la région euro-méditerranéenne et du Golfe, dont la session constitutive a eu lieu en décembre 2022 dans la ville ocre, représente une opportunité idéale pour les parlementaires et les partenaires fondateurs de l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée pour interagir avec les acteurs politiques et économiques des secteurs public et privé, ainsi qu'avec les milieux académiques et la société civile. Ce Forum de deux jours traite deux thèmes principaux, à savoir "La transition vers l'énergie verte" et "Le soutien à l'entrepreneuriat et aux petites et moyennes entreprises dans ce processus".