Microsoft abandonne son siège au conseil d'administration d'Open AI, développeur de ChatGPT

«Nous ne pensons pas que notre rôle limité d'observateur soit encore nécessaire», explique le géant américain, dans une lettre.

Microsoft abandonne son siège au conseil d'administration d'Open AI, développeur de ChatGPT
   lefigaro.fr
«Nous ne pensons pas que notre rôle limité d'observateur soit encore nécessaire», explique le géant américain, dans une lettre.