Montée en ligue 1 : Etoiles du Mandé et FC Diarra promus !

Les deux nouveaux pensionnaires du championnat national de première division de football sont connus. Il s’agit des Etoiles du Mandé et du FC Diarra. Après avoir survolé leur poule respective du tournoi de montée, les deux formations vont découvrir l’élite pour la première fois de leur histoire.  Le tournoi de montée met en compétions les […]

Montée en ligue 1 :  Etoiles du Mandé et FC Diarra promus !
   maliweb.net
Les deux nouveaux pensionnaires du championnat national de première division de football sont connus. Il s’agit des Etoiles du Mandé et du FC Diarra. Après avoir survolé leur poule respective du tournoi de montée, les deux formations vont découvrir l’élite pour la première fois de leur histoire.  Le tournoi de montée met en compétions les champions des 9 ligues régionales de football à savoir : Bamako, Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Gao, Tombouctou et Kidal. Avec 9 clubs, 2 poules inégales ont été constituées. Dans la poule A, le FC Diarra a surclassé tous ses adversaires en alignant 4 victoires en autant de sorties. Une grosse performance du champion de Bamako amené par un entraîneur d’expérience à savoir Modibo Sissoko alias Fama qui n’est pas à son premier exploit dans le tournoi de montée. Après la Jeanne d’Arc, le LC BA et le FC Binga, l’ancien capitaine du Centre Salif Kéita de la génération de Seydou Kéita vient de connaitre la montée avec son 4e club. “Le foot se situe à 2 niveaux principalement : le volume de jeu et la motivation. Chez nous, tous ces 2 éléments étaient réunis avant le début du tournoi. Les dirigeants ont mis les moyens en place et les joueurs se sont assumés. Dans chacune de nos oppositions, nous avons dominé nos adversaires”, a analysé Modibo Sissoko dont le prochain défi sera sans doute d’accompagner enfin en Ligue 1 une des équipes qu’il a fait découvrir l’élite. Dans la poule B, les Etoiles du Mandé ont été également intraitables avec 3 succès en 3 matchs dans une poule à 4 équipes. Le club de la Ligue de Koulikoro a malmené tous ses concurrents à la montée dans l’élite. Une prouesse loin d’être fortuite. “Nous étions très confiants pour cette montée en Ligue 1 bien avant que le tournoi ne commence. Notre parcours lors des éliminatoires régionales au niveau du district et de la Ligue était un signe annonciateur”, a déclaré Ousmane Koné, secrétaire générale du club. Au titre de la saison prochaine, ces deux formations s’ajouteront aux 12 clubs de l’élite pour disputer le championnat national avec un total de 14 équipes. A rappeler que le Djoliba a été sacré champion de la saison écoulée. Alassane Cissouma