"On se fait plumer" : dans ces deux rues de Strasbourg, les PV se sont mis à pleuvoir du jour au lendemain

Du jour au lendemain, des habitants du quartier de l'Orangerie, habitués à se garer comme bon leur semble sans que ça ne pose de problème, ont commencé à recevoir des PV en nombre.

"On se fait plumer" : dans ces deux rues de Strasbourg, les PV se sont mis à pleuvoir du jour au lendemain
   actu.fr
Du jour au lendemain, des habitants du quartier de l'Orangerie, habitués à se garer comme bon leur semble sans que ça ne pose de problème, ont commencé à recevoir des PV en nombre.