Paris, Marseille, Rennes... après la dissolution, la gauche appelle à manifester «contre l’extrême droite» partout en France ce lundi soir

Des centaines de personnes se massaient déjà à Rouen, Rennes ou Pau aux alentours de 19 heures. Un appel a été relayé pour investir la place de la République à Paris.

Paris, Marseille, Rennes... après la dissolution, la gauche appelle à manifester «contre l’extrême droite» partout en France ce lundi soir
   lefigaro.fr
Des centaines de personnes se massaient déjà à Rouen, Rennes ou Pau aux alentours de 19 heures. Un appel a été relayé pour investir la place de la République à Paris.