Après l’échec cinglant de ses candidats aux législatives, Estrosi envisage un congrès de la droite et du centre à Nice

Les protégés du maire de Nice ont été largement battus par des candidats de l’alliance LR-RN d’Éric Ciotti, qui se voit désormais comme «seul rempart» à la gauche en vue des municipales de 2026.

Après l’échec cinglant de ses candidats aux législatives, Estrosi envisage un congrès de la droite et du centre à Nice
   lefigaro.fr
Les protégés du maire de Nice ont été largement battus par des candidats de l’alliance LR-RN d’Éric Ciotti, qui se voit désormais comme «seul rempart» à la gauche en vue des municipales de 2026.