Samuel Eto’o : Une amende de plus de 100 millions de F CFA

Lourdement sanctionné, Eto’o se défend. La Confédération africaine de football a infligé une amende de plus de 100 millions de F CFA à l’actuel président de la Fédération camerounaise de football. Une décision que l’ancien attaquant des Lions Indomptables va contre-attaquer.  Statuant sur une affaire concernant le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), […]

Samuel Eto’o : Une amende de plus de 100 millions de F CFA
   maliweb.net
Lourdement sanctionné, Eto’o se défend. La Confédération africaine de football a infligé une amende de plus de 100 millions de F CFA à l’actuel président de la Fédération camerounaise de football. Une décision que l’ancien attaquant des Lions Indomptables va contre-attaquer.  Statuant sur une affaire concernant le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), accusé d’avoir manipulé des matches de football et d’avoir violé les principes d’éthique et d’intégrité, le Jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (Caf) a tapé fort. En effet, le jury disciplinaire de la Caf a estimé que Samuel Eto’o a gravement violé les principes d’éthique, d’intégrité et d’esprit sportif prévus à l’article 2 alinéa 3 des Statuts de la Caf en signant un contrat d’ambassadeur de marque avec la société 1XBET en échange d’une rémunération. Par conséquent, il a été condamné à une amende d’un montant de 200 000 USD, soit plus de 100 millions de F CFA. Dans le viseur du jury disciplinaire dans une autre affaire, Eto’o a été blanchi dans l’affaire de soupçon de matchs truqués : “Le Jury disciplinaire a estimé qu’en l’état, il n’y avait pas suffisamment de preuves pour déclarer Samuel Eto’o Fils et Valentin Nkwain coupables de manipulation de matches”. Dans une déclaration officielle, les avocats de Samuel Etao’o ont fait savoir que leur client clame son innocence et qu’il va contre-attaquer la décision de la Caf. A C.