Chronique du jour : Besoin, nécessité et désir : quelles différences ?

Une chose est sûre, nous avons tous des nécessités, des besoins et des désirs. Mais sait-on vraiment différencier ces trois notions ? À travers notre chronique du jour, nous tenterons d’expliquer les nuances avec des exemples à l’appui. a- Nécessité Selon le dictionnaire, la nécessité s’exprime par un caractère de ce qui est nécessaire à […]

Chronique du jour : Besoin, nécessité et désir : quelles différences ?
   maliweb.net
Une chose est sûre, nous avons tous des nécessités, des besoins et des désirs. Mais sait-on vraiment différencier ces trois notions ? À travers notre chronique du jour, nous tenterons d’expliquer les nuances avec des exemples à l’appui. a- Nécessité Selon le dictionnaire, la nécessité s’exprime par un caractère de ce qui est nécessaire à une chose, une personne ou une action. Il s’agit d’une exigence à l’aspect indispensable.  Contrairement à un besoin, la nécessité est un besoin sans lequel l’homme parvient difficilement à survivre.  Les nécessités sont des éléments qui sont requis pour atteindre un certain objectif ou accomplir une tâche spécifique, mais qui ne sont pas indispensables à la survie. Ambivalence entre la nécessité et le besoin : Cependant, la notion de nécessité est extrêmement liée à la notion de besoin. En effet, on parle également de besoins primaires comme : la faim, la soif, le sommeil ou bien l’oxygène. Il se peut donc dans certains cas que le besoin soit aussi une nécessité pour notre survie. Mais tout comme intention et résolution, des subtilités existent. Un exemple : nous avons besoin de boire. C’est carrément vital. Mais pour un enfant de moins de 5 ans, il est nécessaire pour lui de boire de l’eau minérale que de boire de l’eau de la jarre (qui est une eau bue par tout le monde dans le même récipient). b- Besoin Dans le langage courant, on parle souvent de besoin pour exprimer la nécessité et vice versa. Selon la définition, un besoin est une “exigence pour l’être humain ou l’animal, provenant de la nature ou de la vie sociale”.  Un besoin ressemble donc plus à une exigence qu’à une chose indispensable à notre survie. D’ailleurs il y’a des besoins universels définis dans la pyramide de Maslow : le besoin d’estime, le besoin de sécurité, le besoin de liberté, le besoin d’appartenance et le besoin physiologique. Et les besoins sont en soi une nécessité pour l’homme. Différence entre besoin et désir Contrairement au désir, le besoin est neutre. Il n’est donc pas source de joie particulière et surtout contrairement au désir, il ne peut pas être influencé. Par exemple : ⁃ j’ai besoin de manger. Le besoin est égal à la sensation de faim. ⁃ j’ai besoin de manger un burger. Le désir est présent par la précision du mot burger. Il s’agit là de la manière dont on veut satisfaire son besoin. c- désir Le désir, c’est aller au-delà de la nécessité et des besoins. C’est la notion de plaisir qui intervient. Selon sa définition, le désir est “l’action d’aspirer à avoir, à obtenir ou à faire quelque chose”. Le désir est donc un appel intérieur qui nous demande d’atteindre ou de posséder quelque chose que l’on n’a pas. Souvent superflu, il nous apporte néanmoins beaucoup de plaisir ou d’émotions. Un extra parfois utile : comme un petit caprice, le désir est un petit luxe que l’on s’accorde, car justement, on peut s’en passer pour vivre. Il n’est donc pas une nécessité. Pour autant, les désirs ne sont pas inutiles d’un point de vue physique et mental à notre survie. En réaliser certains permet de développer sa personnalité et d’affirmer sa liberté. Il faut donc privilégier de réaliser les désirs qui nous apportent le plus de plaisir et de sens à notre quotidien. Alors pour résumer : la nécessité est une chose indispensable à notre survie, le besoin est une exigence de l’être humain à caractère important et le désir est une envie plus futile qui est source d’émotions. Pour faire un rapprochement avec la nutrition, nous avons tous la nécessité de manger des calories pour fournir de l’énergie à notre corps. Nous avons également le besoin physiologique de satisfaire notre sensation de faim ou de soif. Et nous avons aussi le désir parfois de se faire plaisir avec un bon burger. Bien manger et faire du sport est une nécessité pour l’homme avant d’être un besoin et un désir. Pour être en santé et donc favoriser notre survie, une vie saine n’est donc pas une option dans notre quotidien.